La maçonnerie figure parmi les corps du métier les plus importants dans la construction ou la rénovation d’un bâtiment. Le maçon et les entreprises de maçonnerie peuvent réaliser plusieurs travaux. Cet article reprend les différents types de projets pour lesquels les professionnels de la maçonnerie peuvent intervenir.

Qu’est-ce que la maçonnerie ?

La maçonnerie est un art consistant à bâtir une structure par l’assemblage de différents matériaux : pierre, brique, mortier, carrelage, etc. Elle fait partie de ce qu’on appelle gros œuvre. C’est un corps du métier qu’il faut entreprendre avec soin et précision, car c’est elle qui va conditionner la pérennité, la solidité et la durabilité de la construction toute entière. Pourtant, le savoir-faire dans ce domaine n’est pas donné à tout le monde. Seuls les maçons confirmés possèdent le savoir-faire nécessaire et maîtrisent les différentes techniques utilisées pour les travaux.

Quelles sont les différentes tâches réalisées par le maçon ?

Le maçon est le premier intervenant dans un projet de construction. Son intervention fait suite à celle d’un terrassier qui a préparé le terrain à bâtir. Il réalise les travaux de maçonnerie à partir des plans du géomètre ou des directives de l’architecte, tout en respectant les normes de construction en vigueur. Un maçon peut également intervenir sur des chantiers de rénovation, d’agrandissement et de démolition.

– Les travaux de maçonnerie en neuf

Dans la construction d’une maison, l’intervention d’un maçon commence dès la mise en place des échafaudages et des fondations.

  • Il coule les fondations et la dalle, réalise les tracés, le ferraillage et les repérages. Ensuite, il met en œuvre l’ossature ou le squelette du bâtiment.

  • Le maçon peut également réaliser les coffrages et les moulages pour les pièces en béton armé pour fabriquer des sols par exemple.

  • Il prend en main le montage de différents éléments porteurs : poutrelles, dalles, planchers, cloisons, panneaux de façades, murs extérieurs (plâtre, placo, parpaing, briques, béton cellulaire), etc.

  • Le maçon maîtrise également la pose et le scellage de panneaux préfabriqués comme les corniches, les ébrasements, les linteaux et les escaliers. Il applique des enduits sur les murs intérieurs et extérieurs.

  • Il doit aussi maîtriser la fabrication des éléments nécessaires à la décoration et au maintien et de l’enveloppe du bâtiment : mortier, ciment, plâtre, résine…

  • Ce professionnel du bâtiment peut également intervenir pour des travaux du second œuvre comme la pose de revêtements de sol et de mur : carrelage, enduit, parement en pierre… Selon le type du projet, il utilise différents types de matériaux de construction : briques, pierre, paille, torchis, bois, métaux, bétons, moellons et matériaux composites.

Dans certaines régions, le maçon peut faire office de charpentier et de couvreur en réalisant les travaux de toiture.

Les travaux de maçonnerie dans le cadre d’un aménagement extérieur

Parmi les branches de la maçonnerie, il y a la maçonnerie paysagère. Dans cette catégorie, le rôle d’un maçon paysagiste est d’embellir les espaces extérieurs avec des ouvrages maçonnés : allées, escaliers, terrasses, pavage, muret, plage de piscines, etc. Dans le secteur public, les services d’un maçon paysagiste englobent la création de parcs, de terrains de sport, etc.

Si vous êtes à la recherche d’une entreprise de maçonnerie paysagère dans le Var, tournez-vous vers TTS – Environnement à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

– Les travaux de maçonnerie dans le cadre d’une rénovation

Vous pouvez également faire appel à un maçon ou à une entreprise de maçonnerie pour un projet de rénovation. Création de cloisons, traitement des murs, réparation de fissures, drainage, reprise de scellements… Ce sont autant de techniques maîtrisées par le maçon. Il peut également prendre en main la modification ou l’agrandissement et la démolition d’un bâtiment. En cas d’infiltration d’eau ou d’effondrement de murs, il peut intervenir pour effectuer tous les travaux de réfection nécessaires.